Tu l’as pas encore écouté ?C’est l’occaz’.

11 Fév

Un jour par mail je reçoit un lien youtube d’un de mes ami avec juste “je suis sûr que tu vas aimer”. Depuis j’écoute l’album en boucle (parce que oui, j’ai l’album), sa voix semble rester ancrée dans ma tête, je chante même sous ma douche… Annoncé comme la révélation 2013, prévu comme l’album de l’année je vous parle de Jake Bugg et de son album auquel il a donné son nom ! 18 ans, issu de la classe ouvrière (working-class) comme il se plait à le rappeller durant les interviews. Il est anglais (comme les 1D, ce n’est donc pas forcémment gage de réussite), excepté lorsque l’on a comme modèle Bob Dylan et que l’on fait les premières parties de Noel Gallagher. Avec une musique très folk, une voie vibrante, de la guitare, des textes touchants (oui, oui il est auteur-compositeur) : j’adore et il semble que c’est un triomphe (ayant détroné au top des ventes l’album Babel du groupe Mumford & sons) ! Et du coup je suis d’accord pour dire que cet artiste va faire des ravages ! Je lui souhaite le meilleur.

A suivre dans le futur mais ce premier album est une tuerie !

« I drink to remember, I smoke to forget
Some things to be proud of, some stuff to regret
Run down some dark alleys in my own head
Something is changing, changing, changing”

Si ça ne vous suffisait pas …  

Et maintenant vous en pensez quoi? 

60749386_jake3

Publicités

Say something, don't be shy !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :