Un jour j’irai à Dublin [2]

13 Fév

guinness-request-black-symbol

Nous revoilà pour la suite de notre virée dublinoise! Je vous avez laissé à O’Connell Street en plein shopping (j’espère que vous avez trouvé LA perle rare). Pour ceux et celles qui ne peuvent pas faire les fouines dans les charity shop ici, voici un lien qui pourrait vous séduire …

Sinon, une fois la Liffey traversée (c’est le nom du fleuve qui traverse Dublin), vous arrivez dans Temple BarC’est mythique, traditionnel et c’est surtout : le lieu parfait pour faire la fête !

Photo 257

Ce quartier aux jolies routes pavées doit son nom à W. Temple, un recteur de Trinity College (l’université de Dublin) qui vivait là. Fût ensuite bâti un pub du même nom, mais c’est bel et bien la rue qui a nommé le pub et non l’inverse.

Avant d’aller boire un verre, cherchez la réplique de la guitare de Rory Gallagher tout en pensant que c’est dans ce quartier que les membres de U2 débutèrent leurs carrières.Guitarra Oasis Fender Stratocaster - Copie

Maintenant allez donc profitez des pubs pour manger des baked potatoes en sirotant une Guinness. Pour ceux qui n’aiment pas la Guinness et sont déçus de rater cette boisson typique, la Bulmers peut être une alternative. Ce cidre irlandais est proposé en pinte dans les pubs et se sert en pression également.

DSCN0435

Baked Potatoes

Vous voulez un pub sympa ? Je vous conseille d’aller sur les quais au Gypsy Rose

Photo 021

« Comment décrire ce lieu? It’s rock’n roll ! »

Toutefois, si vous préférez les lieux moins touristiques avec de la musique traditionnelle je vous conseille The CeltIci on est fier d’être irlandais et ça se sent. Les drapeaux des communautés indépendantistes sont là (ainsi il n’est pas étonnant de voir le drapeaux breton). Le samedi soir, on chante à gorge déployée la musique irlandaise comme Molly Malone ou Whiskey in a Jar. Bref, tout ce qui vient à votre esprit lorsque vous pensez “Irlande” réside en ce lieu. 320535_4974393921971_1388108543_n

Enfin, si la Guinness vous séduit réellement, il vous faudra quitter les pubs et prendre de la hauteur avec une visite du Guinness Store House qui s’impose ! En effet, la bar panoramique offre une vue de Dublin en altitude. Et si le prix de la visite vous semble élevé, je vous rappelle juste qu’une pinte vous est offerte une fois l’ascension terminée et que l’on vous apprend à déguster la Guinness. Cependant les règles sur l’alcool sont strictes, il faut présenter sa carte d’identité pour prouver que les 18ans sont atteints afin de goûter à cette boisson.

Alors, vous allez pouvoir occuper vos soirées?

lgpp30181lovely-day-for-a-guinness-guinness-poster

Vous me suivez toujours ? Alors on continue !

Publicités

Une Réponse to “Un jour j’irai à Dublin [2]”

  1. mariadesuede 17 février 2013 à 21 h 21 min #

    M___e, la jalousie revendique son droit, j’aimerais vivre là sur l’île verte… Très intéressant…

Say something, don't be shy !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :