Feu de glace, Nicci French

4 Avr

couv3363007Une nouvelle critique littéraire parce que c’est du bonheur ! Aujourd’hui je reviens avec un livre haut en tension : Feu de Glace de Nicci French. Qui est cet auteur ? C’est en fait la fusion de deux noms qui a donné Nicci French, ceux d’un couple d’anglais (Nicci Gerard et Sean French). Ils sont tous les deux écrivains et journalistes, je vous conseille un détour par leur site pour en savoir plus.

En fait l’été dernier je ne savais que lire, je faisais mes cartons avant de partir à Dublin et il était hors de question de tout défaire pour trouver un livre. Direction la première librairie du coin. En coup de cœur il y avait ce bouquin dont la première ne payait pas de mine. Mais après inspection de la quatrième de couverture cela ne faisait pas l’ombre d’un doute : il fallait que je le lise. Vous aussi vous avez envie de savoir ce qu’il y avait sur cette quatrième de couverture ?

Lorsqu’elle croise le regard de cet inconnu dans la rue, Alice Loudon est dévorée par une passion sans limite. Du jour au lendemain, elle abandonne son compagnon Jake, avec lequel elle partageait un bonheur tranquille, et néglige le projet qu’elle dirige pour un laboratoire pharmaceutique. Pourtant Alice ne sait rien d’Adam Tallis lorsqu’elle l’épouse, sinon qu’il est un alpiniste célèbre qui a sauvé plusieurs vies au péril de la sienne. Devant son refus obstiné de parler du passé, Alice décide de mener sa propre enquête. Très vite, un nom l’obsède : celui d’Adèle Blanchard, une jeune femme qui a quitté Adam et dont il nie farouchement l’existence. Mais on n’ouvre pas la porte du passé sans en subir les conséquences, et l’amour fou conduit parfois aux extrémités les plus violentes.”

Feu de Glace, paru en 2000 (en France), aura mis 12 ans avant de finir entre mes mains mais quel moment intense. A la lecture des derniers mots j’étais retournée. Comment l’amour peut mener à cela ? Ce livre est une belle perle qui nous ouvre des pistes de réflexions sur la psychologie. Qu’est-ce que l’amour ? Peut-on être malade d’amour ? Et Alice, à la manière d’un détective mène son enquête sur  la vie de Adam son nouveau mari. C’est ce mélange entre drame amoureux et roman policier qui m’a séduite dans ce livre, en plus d’apprendre plein de choses sur l’alpinisme (ce qui me donnait envie d’aller skier en plein moi d’août). L’atmosphère est pesante et l’on se sent parfois perdu, tout comme Alice. Oscillants entre la folie et la raison, nous devenons les pantins des écrivains qui réussissent à nous faire partager avec brio les sentiments du protagoniste. Ne débutez pas ce roman en fin de soirée sous peine de ne pas pouvoir dormir et de lire toute la nuit. Quand vous le commencez, rien ne peux vous arrêtez !

ph310

Feu de Glace a été adapté en film, si certains entre vous l’on vu je veux bien des commentaires. J’ai peur d’être déçue.

 

 

Publicités

Say something, don't be shy !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :