Archive | juin, 2013

Ernesto Che Guevara

24 Juin

« Seamos realistas y hagamos lo imposible! »

CMS_1289165316704_Che_Guevara_-_tomando_mate_en_Cuba

Soyons réaliste, demandons l’impossible.

Shaun Just One Direction

23 Juin

DSCN1242

 

Après Shaun buvant de la Guinness au pub , revoici Shaun ! 

Qui devinera où cette photo a été prise ? 

Mon Top 10 en ce jour de Fête de la Musique [Part 1]

21 Juin

Un peu de musique dans ce monde de brut ! Je profite d’être le 21 juin, jour de la fête de la musique pour vous proposer un TOP 10 des chansons que j’aime, en ce moment ou depuis toujours. Sûrement de quoi ensoleiller un peu votre été ou vous toucher tellement profondément que plus jamais vous ne verrez le monde comme avant. Les groupes que j’ai déjà présentés (Jake Bugg , Ellie Goulding  et Kasabian) ne seront pas dans cette liste puisque, vous vous en doutez, ils sont toujours dans mon MP3 peu importe la situation. Cette semaine je vous propose d’écouter les cinq premières chansons de ce TOP et de nous retrouver la semaine prochaine pour la fin.

N°10 : Les Cranberries, un groupe que j’aime beaucoup mais que j’ai eu « honte » d’écouter en Irlande de peur de devenir un cliché vivant. A vrai dire j’ai beaucoup plus entendu du U2 que les Cranberries mais peu importe, j’aime toujours leur musique. Et je serai toujours outrée d’entendre des versions de Zombies totalement massacrés, n’est-ce pas Mohombi !!! Mais peut-être est-ce « just my imagination » …

« There was a game we used to play 
We would hit the town on friday night
Stay in bed until sunday
We used to be so free
We were living for the love we had,
Living not for reality »

N°9 : Cette chanson n’est pas un choix facile, en soit ce n’est même pas « moi » qui l’écoutait au départ. Juste mon copain qui me l’a passée toute l’année et ceci assez régulièrement pour que j’ai envie de la chantonner régulièrement. Et puis entre normands on se soutient, il faut bien ! Voici Oldelaf avec Danse.

 « Est-ce ta grâce ou l’alcool
Qui me font croire que tu décolles ? »

N°8 : Alors là retour à un truc un peu plus personnel qui me donne envie de me trémousser et qui me fait penser au soleil même quand il n’y en a pas. En plus c’est un groupe Espagnol, et moi l’Espagne j’aime ça. Je vous fais découvrir Bongo Botrako avec la chanson Todo los dias sale el sol. Si vous en voulez encore plus je vous conseille de télécharger leur EP gratuit sur ce site

 « Que ganas de verte y comerte la vida
No importan las horas, de noche y de día
Que ganas de verte y comerte la vida
Soñando en tus bragas, perdiendo la vida »

N°7 : Un morceau de U2 s’impose après un an de vie en Irlande. C’est pourquoi j’ai décidé de mettre Vertigo. Ce n’est pas la chanson la plus célèbre et pourtant je crois que c’est une de mes favorites (en fait je suis incapable de dire laquelle je préfère). Voici donc le morceau nostalgique de ce TOP :

« Lights go down
It’s dark
The jungle in your head
Can’t rule your heart »

N°6: Un petit classique ne fait jamais de mal à personne. C’est tout du moins ce que je pense et c’est pourquoi je vous partage ma chanson favorite du groupe Oasis : The Masterplan.

« I’m not saying right is wrong
It’s up to us to make
The best of all the things
That come our way »

A dans quelques jours pour la suite de cet article. N’hésitez pas à vous abonner à ma page Facebook (c’est part ici) afin d’avoir les news et de savoir quand la suite de ce Top paraîtra ! En attendant, célébrons ensemble et en musique l’entrée dans la période estivale !

Couleur de Sang, Nathy

20 Juin

common-core-standards-reading-requirements

Hey Everybody !

Me revoilà avec une chronique littéraire, ça faisait longtemps et ça vous manquait non ?!? Tout d’abord je voudrais vous faire partager mes joies depuis mon retour en France. J’ai été prise en année spéciale « métier du livre » et ça, c’est un véritable bonheur ! Ensuite, et ce sera le sujet de mon article, j’ai été contactée par les Editions Artalys qui m’ont permis de lire cette nouvelle : Couleur de Sang de Nathy. Je les remercie pour cet agréable moment de lecture !

Je chronique donc pour la seconde fois une nouvelle de Nathy (que j’ai autant appréciée que la première fois : rappelez-vous ou allez découvrir ma critique sur La Chasse de Nathy).

Voici le résumé que vous trouverez sur le site des Editions Artalys :

Couleur_de_sang-A5« Très librement inspirée du Petit Chaperon Rouge, cette nouvelle relate la rencontre amoureuse de deux êtres que tout aurait dû séparer, issus de deux mondes ennemis, celui de la forêt et celui des hommes, entre lesquels ne règnent qu’incompréhension et haine. Grâce à un style poétique où chaque phrase brille comme un diamant, Nathy tisse un conte inoubliable qui possède la saveur des légendes d’antan. »

Avec cette nouvelle, Nathy nous plonge de nouveau dans un univers sombre où la traque et l’amour sont liés. La bonne surprise c’est que, contrairement à La Chasse, les personnages de Couleur de Sang (que sont Ysabeau et Aedd) ont un véritable caractère. On peut clairement s’y attacher et se laisser prendre à leur amour, leur rencontre (bon, je suis sans doute trop gourmande, mais j’aurais aimé que la scène de la rencontre dure plus longtemps pour en savourer les mots quelques instants supplémentaires). Car en effet, Nathy manie les mots avec un charme qui lui est propre. Son esthétique particulière pourrait en freiner certains mais personnellement je trouve que cette aisance avec le français lui ajoute un charme, un aspect romantique qui colle à souhait avec l’histoire. Outre le thème du Petit Chaperon Rouge, j’ai senti d’autres inspirations dans cet écrit, notamment  un clin d’œil au mythe de la Bête du Gévaudan (si vous en voyez d’autres, je serais ravie d’avoir vos avis en commentaires). Et pourtant, cette nouvelle est belle et bien unique en son genre et n’a rien à envier aux contes originaux !

Le point négatif c’est que ça va trop vite : on aimerait presque un roman tant l’histoire est bien construite et le sujet bien amené. Donc un conseil, Nathy, tu peux faire un roman du tonnerre à l’aide de ta super nouvelle ! L’idée est bonne, le décor magnifique et les personnages sont intéressants, que ce soit le Chasseur du Roy ou le couple Ysabeau/Aedd.

Le fait que la nouvelle ne soit pas totalement manichéenne et montre que le bien et le mal est aussi une question de point de vu, de manière de comprendre le monde, m’a vraiment plu. Nous ne sommes pas dans une vision simpliste du monde, il y a une réelle pensée (d’où mon envie d’en avoir encore plus).

En bref, cette nouvelle m’a donné encore plus envie de continuer à lire Nathy. Ses mots font écho à mon côté fleur bleue romantique. Je vous conseille donc de lire cette nouvelle dès que possible (sachant qu’elle est déjà dispo : allez voir là) ! Alors mes petit(e)s poulet(te)s, vous en pensez quoi de cette nouvelle ?

Petit conseil

17 Juin

La chance ça se provoque !

Dicton familial que je tente en ce moment de mettre en application durant mon entretien.
Croisez les doigts pour moi !

La meilleure application liseuse pour Android gratuite : c’est Aldiko !

14 Juin

Bonjour à tous !

Aujourd’hui une chronique littéraire un peu différente des autres car je ne critiquerai pas de livres. En effet, aujourd’hui le support papier a un concurrent, ou tout du moins un équivalent pratique dans bien des cas : le numérique. Ma mère ayant eu pour la fête des mères une tablette, il m’a paru judicieux de l’initier à l’art de la lecture numérique… Pour cela rien de tel que de lui télécharger une petite application gratuite et de lui mettre quelques ouvrages sympa dont elle ne disposait pas encore.

Oui mais à ce moment-là survient le doute : quelle application conviendra ? J’en voulais une gratuite, qui lise différents formats (PDF, Epub…), si possible quelque chose de facile pour que ma mère ne soit pas perdue et qu’elle ne râle pas à chaque fois qu’elle se met à lire. Face à la multitude d’applications de liseuse, j’ai établi un tri, j’ai cherché des informations et j’ai trouvé une perle : Aldiko (lien pour télécharger l’application via le Google Play Store).

La meilleure application liseuse pour Android gratuite : Aldiko

Cette application pour tablette fonctionnant sous Android est juste merveilleusement simple d’utilisation. Pour charger dans l’application ses propres livres, il vous suffit de brancher la tablette à votre ordi et de mettre vos fichiers dans le dossier « ebooks ». Débranchez ensuite la tablette, retournez dans l’application Aldiko, cliquez sur fichiers puis sur ebooks  et importez tous les ouvrages que vous venez de copier dans votre tablette. Ensuite retournez dans l’onglet bibliothèque et HOP ! Mettez-vous à lire vos romans favoris sans plus attendre !

Aldiko : la meilleure application Android de liseuse gratuiteN’allez pas croire que je fais l’apologie du livre numérique : sûrement pas ! J’aime le papier mais là encore le numérique a des qualités indéniables, comme le poids si léger lorsque l’on voyage. Car oui la culture a un poids et c’est parfois c’est encombrant, c’est moi qui vous le dit ! En rentrant d’Irlande j’avais une grande valise pleine de livres bien lourds et mes doigts ont connu les cloques, mes bras sont devenus musclés et moi je suis maintenant super BookGirl ! En somme si j’avais eu une liseuse, ça aurait été plus pratique à ramener.

Allez, je vous laisse tester Aldiko par vous-même. Vous m’en direz des nouvelles ! Et si vous trouvez des livres sympathiques dans le magasin intégré, n’hésitez pas à les partager en commentaires.
Merci d’avance !

Tribulations de Just One Direction

12 Juin

Alors voilà je suis rentrée en France mais bien accompagnée !

Vous l’aurez compris le nom est en fait un hommage aux stars de notre époque (ou pas). Le vrai nom de ce petit être tout mignon est Shaun. C’est un irlandais qui aime dire « Póg mo thóin » à tout va même si c’est mal. Si vous lui parlez de son pays il vous proposera d’y faire un tour en vous disant « Failte » (bienvenu). Bref, un petit homme charmant, aux moeurs très très Irish, son accent aussi. C’est souvent au pub que vous le verrez, une Guinness à la main, chantant à plein poumons mais n’allez pas croire qu’il est alcoolique. Il m’a suivie durant les dernières semaines en terres celtiques. A vrai dire je l’ai rencontré à Dublin, on a flashé. Depuis : nous sommes inséparables !

Bref, j’ai décidé de lui offrir une place de luxe sur ce blog … Toutes les semaines il fera une apparition ! 

Je vous laisse en sa compagnie. Dans tout les cas : je suis de retour sur ce blog et reviens en forme pour partager avec vous de nouvelles aventures ! Désolée pour cette pause non-prévue et non annoncée. 

En exclusivité internationale : Shaun Just One Direction !

DSCN1285

Je suis de retour en France

10 Juin

Le cœur un peu morose, la larme à l’œil et le vague à l’âme. Je suis bien heureuse de rentrer, mais déjà ?! Et toutes ces choses à faire, la vie à reprendre là où on l’avait laissée … Depuis septembre j’étais à Dublin et j’aimerais faire un adage : à Dublin, qu’est-ce qu’on est bien !

Je ne vais pas vous faire de long discours, je préfère laisser Oldelaf me remonter le moral. Perso j’ai fait 48 heures de Ferry, mon copain rentre vivre chez lui loin de mon chez moi en France alors je vous laisse ! 

Bien à vous.

Cette chanson fera office de citation de la semaine.

290px-Drapeau_de_la_France

Image

Le Lorax de Dr. Seuss

3 Juin

Dr-Seuss

Okayu

1 Juin

Une nouvelle recette simple trouvée via xxx Holic. Le printemps, le soleil, l’été qui approche… C’est ce que l’on souhaite et puis il y a la réalité, la pluie, le froid qui reste et les rhumes, les maladies. Vous n’en pouvez plus ? Stoppez les tisanes le temps d’un repas, voici ce que l’on vous servirait au Japon si vous aviez un sale virus : de l’Okayu. Cette soupe ou bouillie de riz, facile à digérer, peut même être servie aux plus jeunes. Alors dites-moi, pourquoi s’en priver ?

90f69bfd9f6d2cb94be64dcb9eed2711

Les chinois aiment l’Okayu (aussi appelé Congee) au petit déjeuner.

Alors je vous donne ce qui sert de « base ». Si vous voulez ajouter d’autres trucs, c’est vous qui voyez.

Pour deux personnes il vous faut :

–          100 grammes de riz rond

–          3 verres d’eau

–          Un peu de sel

–          1 oignon vert haché

–          Des graines de sésames

–          1 cuillère à soupe de sauce soja

–          1 Umeboshi (prune salée)

Préparation :

–          Rincez le riz et mettez-le dans une casserole avec de l’eau. Faites-le tremper une demi-heure.

–          Allumez le feu moyen et laissez bouillir. Attention, la casserole doit être couverte.

–          Une fois en ébullition, mettez à feu doux, très doux, durant une petite demi-heure.

–          Une fois le riz cuit, ajoutez le sel, les graines de sésames, la sauce soja, l’oignon et l’Umeboshi  (coupé pour que chacun en ait).

–          Servez dans des bols, et au lit si c’est pour un malade.

tumblr_mln1u2yFMQ1s2xz8co1_500

Yummy in my tummy !
Photo de ce tumblr.

Alors ? De nouveau sur pieds ? On attend l’été fermement !

KimihiroWatanuki

いただきます

%d blogueurs aiment cette page :