L’Empereur-Océan : Tome 1, La Horde, une BD signée Baranko

31 Jan

Alors des fois, je ne sais pas trop pourquoi je prends une BD, je ne peux pas expliquer ce qui motive ma lecture. Et c’est le cas pour celle-ci. Très étrange choix que celui qui m’a poussé à lire L’Empereur-Océan de Baranko, un ouvrage de science-fiction un peu bizarre. Cette bande dessinée, éditée par Les Humanoïdes Associés, nous transporte dans une Russie des années 2050 où la guerre et le paranormal semblent se lier plus qu’on ne l’imaginerait.

l'empereur océan

.

Je vous laisse avec un résumé de l’histoire afin de vous permettre de savoir de quoi il s’agit :

« Année 2050 : le XXIe siècle n’a pas tenu ses promesses de fraternité universelle : le monde est plus divisé que jamais, rongé par de multiples conflits . L’Europe n’est pas épargnée par ce mal qui poursuit l’humanité : un nouveau rideau de Fer divise le continent entre l’Ouest, sous la houlette de l’Otan, et les immenses territoires de l’ex URSS. La Pologne est le dernier rempart occidental enccore actif face à la poussée des agresseurs de l’Est.

L’état russe est sous la coupe d’une dictature féroce dirigée par Ivan Apelsinov. Ivre de pouvoir, il n’a qu’une idée en tête : reconstruire un empire qui s’étendrait du pacifique à l’océan atlantique. Cet admirateur forcené de Ghengis Khan a pour cela un plan démoniaque. Les longues études qu’il a mené dans le domaine du mysticisme l’ont persuadé qu’il est possible de ressusciter l’esprit du Grand chef barbare et de refonder ainsi sa horde.

Mais avant de fondre sur l’Europe de l’Ouest, Ivan Apelsinov va trouver sur sa route les moines Bouddhistes de la république de Tuva. Séparatistes convaincus, leurs actions viendront entraver la volonté hégémonique du dictateur Russe. Un autre obstacle se dressera contre lui, et pas des moindres: le Dernier Tchétchène, rescapé mystique d’un holocauste nucléaire. »

Voilà, vous attendez mon avis n’est-ce pas ? Aussi étrange puisse-t’il paraître, j’ai dévoré cette bande dessinée. Le dessin est en parfaite adéquation avec le fond. Je m’explique : le côté un peu sordide et horrible de la représentation humaine correspond à ce que l’on voit du dirigeant Russe et de son aspect inhumain et égocentrique. Dans un contexte actuel où la religion est source de conflits, cette BD prend tout son sens.
La série comporte 3 tomes et est finie. De quoi se faire plaisir sans prendre en cours une série de 15 tomes.
Bonne découverte !

Publicités

Say something, don't be shy !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :