Albatros de Vincent – Critique littéraire de bande dessinée

6 Mar

Bien le bonjour !

Ombeline

Ombeline

Quand j’étais plus jeune j’allais aux Saisies faire du ski et d’aller au festival de la BD au même endroit (Cette année c’est la 20e édition et c’est bientôt). J’ai eu la chance ado de rencontrer Vincent celui qui a fait la BD dont je vais vous parler aujourd’hui qui est Albatros. C’est un triptyque sorti chez Glénat entre 2006 et 2008. Et Vincent a fait de magnifiques dédicaces quand je l’ai vu … Le premier tome s’intitule Shangaïé, le second Mauvais Oeil et le dernier Le murmure des âmes.

ALBATROS TOME 1

ALBATROS TOME 1

Et hop le synopsis pour votre plus grand plaisir :

« Quelque part en 1870, un cimetière marin délabré et envasé regorge de volatiles en tous genres. Seulement depuis peu, ils semblent s’être pris d’une furie meurtrière. Le gouverneur de la ville ne peut se permettre un tel désordre, surtout à la veille des élections. En menaçant de renvoyer le chef de police s’il ne résout pas l’affaire, il précipite le destin d’Ombeline, sa nièce. Petite danseuse de cabaret de 14 ans, un caractère bien trempé en prime, la jeune fille semble la proie idéale pour la vengeance du policier. Ombeline s’enfuit pourtant dans la ville et assiste alors à l’invasion de nuées d’oiseaux sur les ruelles. Un immense dirigeable, l’Albatros, en profite pour accoster sur le cimetière. Piquée de curiosité, la jeune fille grimpe clandestinement sur le navire volant ! … Une nouvelle vie commence ! »

Un avis personnel et pas partagé par mes proches !

Voilà, j’ai trouvé que l’histoire d’Albatros était belle, les dessins très singuliers, et même si ce n’est pas un graphisme auquel

ALBATROS TOME 2

ALBATROS TOME 2

j’accroche facilement, je le trouve parlant et poétique. Quand je dis poétique ici ce n’est pas dans le sens où le style laisse rêveur, c’est plus dans l’idée où l’image en dit long sur les non-dits de l’écrite et on décrypte subtilement les bouts de vies, de pensées de nos personnages ainsi. Un dessin aux traits fins et aux couleurs à la fois sombres et vives … Une métaphore de la vie ? Du monde qui nous entoure ? Un travail d’une qualité non-discutable.

Je trouve que le personnage d’Ombeline est agréable à suivre, très humaine malgré son côté révolté. Le souci, c’est que du coup, on passe à côté de plein de raisonnement et des fois, l’histoire me semble un peu confuse ou sans motif…
J’ai relu plusieurs fois cette série et j’en reste-là, des pourquoi auxquels je n’ai pas de réponse et ma frustration se fait sentir. Pourtant, j’aime beaucoup l’histoire, le dirigeable-navire est formidable.

ALBATROS TOME 3

ALBATROS TOME 3

Un univers complexe où le cerveau devra rétablir ou imaginer plein de choses pour en tirer des conclusions qui resteront très personnelles.

Que devez-vous en conclure ?

Il faut lire cette série ! J’attends vos avis pour partager sur le sujet. Parce que malgré des points négatifs que j’ai évoqué Albatros, c’est surtout que des bonnes choses : une histoire sympa, une héroïne atypique et un dessin très beau.

Du même auteur, il y a des gens qui ont lu Chimère(s) ?

Ombeline albatros

Ombeline en robe de cabaret

À bientôt

Publicités

Say something, don't be shy !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :