Critique Littéraire – L’œuf de Dragon, Georges R.R. Martin

23 Juin

Game Of Thrones, la série qui émeut tout la planète que ce soit en livre ou en série télévisée. Je suis moi-même une adepte de GOT (pour les intimes).

L'oeuf de Dragon

L’oeuf de Dragon

Amis lecteurs, vous attendez surement avec impatience la sortie de l’intégral 5, à la place le 25 juin 2014, Pygmalion sort un préquel dont le titre est : L’œuf de Dragon. C’est une nouvelle ou un court roman de 174 pages qui se lisent vite. Cette nouvelle est issue d’un ensemble connu sous le nom « les aventures de Dunk et de L’œuf ». Les deux premières nouvelles déjà publiées en France sont Le chevalier errant et L’épée Lige. L’œuf de Dragon est donc la troisième. Elle est parue en anglais en 2010 dans le recueil Warriors et sort pour la première fois en français en juin 2014.

WARRIORS

WARRIORS

Cette histoire se situe 90 ans avant les événements de Game Of Thrones. Nous voilà reparti pour une intrigue entre les grandes familles des différents royaumes. Nous suivons Ser Duncan le Grand appelé plus communément Dunk et son écuyer surnommé L’œuf à travers un périple qu’ils n’ont au départ pas choisi. Les voilà donc parti à un mariage pour tenter de gagner de l’argent en joutant afin d’aller jusque Winterfell sans être dans le besoin. Toutefois, le chemin de nos héros va croiser celui de beaucoup d’autres personnes … Et nous savons tous que dans la quête du pouvoir les alliances se font et se défont, que les amis ne le sont qu’à moitié et surtout que tout se sait tôt ou tard car c’est un jeu et chacun à son rôle à tenir.

En fin de roman vous trouverez des cartes, au cas où vous vous perdiez encore dans le monde de G. R.R. Martin.

Je vous met ce que dit la quatrième de couv’ :

« Quatre-vingt-dix ans avant les péripéties du « Trône de Fer », Aegon, de la lignée royale, surnommé l’Œuf, court les routes incognito comme écuyer d’un chevalier errant, Dunk. Au hasard des chemins, le duo se voit convié par le fringant Jehan le Ménétrier à participer à un tournoi richement doté qui sera le clou des noces de lord Beurpuits. Au champion ira le grand prix, un inestimable œuf de dragon. Mais il apparaît bientôt que les noces et le tournoi sont un nid d’intrigues et d’ambitions, petites et grandes, et qu’une prophétie annonce de grands événements.

De fait, après la rébellion, les partisans de Deamon Feunoyr, qui a chassé quelques années plus tôt la fine fleur des chevaliers en exil de l’autre côté de la mer, fomentent une nouvelle conspiration. Certains souhaitent déposer le souverain légitime pour installer leur propre prétendant. À leur corps défendant, Dunk et l’Œuf se retrouvent au cœur du complot.

George R.R. Martin, scénariste et producteur de nombreux films et feuilletons de télévision, est également l’auteur chevronné de romans à succès parmi lesquels la série du Trône de Fer dont quinze volumes sont déjà parus chez Pygmalion. Les douze premiers titres ont été regroupés dans quatre volumes d’intégrales. »

Carte

Carte

Mon avis :

Qu’il est bon d’en savoir un peu plus sur le compte de certaines familles. Amateurs de la série télé mais ayant peur de se lancer dans un bouquin trop gros, L’œuf de Dragon peut être un bon début, une entrée en matière. Un peu comme Bilbo a permis à beaucoup de personnes d’appréhender le monde de Tolkien, L’œuf de Dragon est facile à lire, rapide, court et concis. En 174 pages nous avons une intrigue qui tient la route même sans connaitre Game Of Thrones !

Pour un lectorat trop jeune pour GOT, L’œuf de Dragon est un peu plus doux, surtout en matière de scènes à caractère sexuel, parents d’enfant de plus de 13 ans vous pouvez aisément laisser ce bouquin entre les mains de votre ado.

Enfin, un message personnel pour G.R.R. Martin : « pourquoi faire un préquel alors que tu n’as pas écrit la fin et que tes fans attendent ? ».  Mais dans tous les cas, je n’étais pas contre un supplément de cet univers et ce petit opus m’a fait bien plaisir.

 

Qui a déjà lu les préquels de Game Of Thrones (en français, en anglais) ? 

LE trône de fer

LE trône de fer

 

Publicités

Une Réponse to “Critique Littéraire – L’œuf de Dragon, Georges R.R. Martin”

  1. Caalou 24 juin 2014 à 20 h 09 min #

    J’ai lu le Chevalier Errant en version BD, c’était assez sympa, je pense que je vais continuer de lire les prequels en attendant la suite !

Say something, don't be shy !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :