Critique littéraire – Dans les rapides, Maylis de Kerangal

2 Août

Parce que je viens du Havre et qu’elle aussi, parce qu’à la librairie où je suis on adore son écriture, je pense qu’il convient de parler de M. de Kerangal. Aujourd’hui primée pour son roman Réparer les vivants, je vais vous parler d’un autre livre qui vient de sortir en poche au début de l’été.

Dans les rapides

Dans les rapides

Dans les rapides est un livre qui m’a touché par son thème, par son lieu et par ses protagonistes …

Nous voilà au Havre, fin des années 70’, trois lycéennes havraises découvrent le rock grâce à un vinyle de Blondie : Parallel Lines. S’ensuit une quête vers les concerts, les disquaires pour en savoir plus, être au fait de ce qu’est le rock. Ces trois demoiselles n’ont plus qu’un rêve, partir aux USA pour être en phase avec leur idole.

Parallel Lines

Parallel Lines

Ce roman sur l’adolescence nous montre aussi l’initiation au monde adulte. Ces jeunes filles se cherchent, elles veulent une identité, elles désirent assumer leur féminité et l’adoration des chanteuses de rock seront un premier pas vers la découverte du monde.

Dans un style fluide, rapide et simple, sans fioriture, M. de Kerangal nous invite à revivre ces années où le rock a connu son effervescence en France, où le rock a fait danser dans les soirées.

La description des rues du Havre fait échos à mon quotidien, ce qui me touche surement davantage qu’une autre personne mais chaque havrais se reconnaîtra un tant soit peu dans ces trois filles.

Un court roman que l’on prend plaisir à découvrir et qui n’est qu’un prélude à un nouvelle lecture du même auteur.

Publicités

Say something, don't be shy !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :