Critique littéraire _ X-Ray, La Crise de Christophe Léon

13 Nov

X-Ray, La Crise est un roman ados publié le 21 octobre 2014 par les éditions Joie De Lire. Je les remercie ainsi que Babelio pour m’avoir permis de lire cet ouvrage et ainsi de découvrir cet auteur.

Christophe Léon a choisi d’aborder un thème actuel, un thème qui fait la une des journaux, un mot que les enfants et ados entendent tout les jours : “la crise”. Cette “crise” qui touche les adultes, les gens qui travaillent, l’économie et en réalité les enfants plus que ce qui n’est véritablement dit notamment sur les JT.

X-Ray, la crise

X-Ray, la crise

Synopsis et structure

A travers des voies diverses nous allons voir comment la crise a bouleversé le quotidien de ces jeunes et de leur famille. Comment LA crise va provoquer une crise familiale, une crise personnelle, une crise de nerf.

Chaque chapitre est focalisé sur un enfant différent.

Il y a tout d’abord Hugo qui accompagne sa mère à pôle emploi et qui voit la résignation et la fragilité des gens qui cherchent du travail au point d’accepter n’importe quel emploi.

Ensuite il y a Karine avec un QI bien au dessus de la moyenne. Brisée, elle cherche à tout contrôler, à briller et à être parfaite seulement elle ne peut pas remplacer ses parents. Prise au coeur de la dispute conjugale de ses parents, elle doit faire avec un petit frère fragile, Bruno. Nous le retrouverons deux chapitres plus loin avec sa passion pour les jeux vidéo.

Cyril se trouve pris entre les soucis familiaux des parents de Karine et Bruno et les déboire de son meilleur ami Anhtony. Ce dernier, livré à lui même à cause des emplois de ses parents, se met à boire démesurément avec ses amis Cyril et Flavien ou même seul.

Un avis global

Des histoires séparées qui ont des liens plus étroits que l’on ne le pense.

Christophe Léon nous présente des tranches de vies qui offrent une vision de la réalité. Un témoignage réaliste sur ce que vivent les enfants délaissés, dont les parents sont aux chômages, sans revenus, avec un maigre salaire malgré les heures de travail … Une lecture qui m’a plu mais qui n’est pas douce et rose. Une intrusion dans des vies pas forcément éloignée de la notre et qui donne à réfléchir sur l’actualité, sur la société, sur l’économie et le système français.

Un ouvrage de 123 pages, conseillé à partir de 15 ans, qui se lit facilement grâce à une plume délicate et qui transcrit avec douceur et justesse un sujet difficile et épineux.

tous les livres sur Babelio.com
Publicités

Say something, don't be shy !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :