Critique littéraire de Bande dessinée – Les Carnets de Cerise tome 3, Le dernier des cinqs trésors d ‘Aurélie Neyret et Joris Chamblain

19 Nov

Une vague de froid souffle sur la bande dessinée à l’approche des fêtes de Noël et le rayon jeunesse ne déroge absolument pas à la règle, bien au contraire. Après l’arrivée de Petit Poilu, le blues du Yéti, j’ai enfin pu lire le tome 3 de la série Les Carnets de Cerise. Sorti le 13 novembre 2014, ce troisième tome s’intitule Le dernier des cinq trésors, toujours publié chez Soleil dans la collection Métamorphose.

Pour ceux qui ne connaissent pas la série, séance rattrapage

Cerise et ses amies

Cerise et ses amies

Sortie pour la première fois en septembre 2012 (le tome 1), cette série raconte l’histoire de Cerise, une jeune fille pleine de vie qui n’a en tête que son rêve de devenir romancière. Mais comment fait-on pour écrire des histoires ? Il faut vivre des aventures, c’est ainsi qu’avec l’aide de ses deux meilleures amies, Cerise va se mettre en quête d’histoires croustillantes à raconter plus tard. Toujours armée d’un calepin et d’un stylo, Cerise va faire de sa cabane un poste d’observation pour tenter de comprendre le monde des adultes.

Primée à Angoulême en 2014 dans la série jeunesse, cette bande dessinée est un véritable chef d’oeuvre graphique. Aurélie Neyret nous offre à voir de beaux dessins et un monde apaisant, joli et enfantin sans être infantilisant.

Un mot sur les auteurs ?

Avatar de l'auteur

Avatar de l’auteur

Aurélie Neyret vient de Lyon, elle est illustratrice et on a plein de moyen de jeter un œil à ses travaux !

Mais cet ouvrage ne serait rien sans Joris Chamblain qui est le scénariste. Je tiens à ce propos à m’excuser de ne pas avoir fais un paragraphe où je le mentionnais au préalable ! Puisqu’en effet cette série est une collaboration. Merci toutefois pour ce gentil commentaire, bien que je n’ai pas rendu mérite au travail que vous aviez fait !

Allez direction le tome 3 !

Synopsis

Cerise est une petite fille âgée de onze ans, qui vit seule avec sa mère. Elle rêve de devenir romancière, et a même déjà commence à écrire ses carnets ! Son sujet favori : les gens, et plus particulièrement les adultes. Elle adore les observer pour tenter de deviner quels secrets ils dissimulent au fond d’eux… Cette fois, elle s’intéresse à Sandra… Son atelier de reliure regorge d’ouvrages anciens. Mais il en est un qu’elle n’a jamais réparé. Pourquoi ? Savait-elle seulement qu’il était là ? Et quels sont ces cinq trésors lies à la vie de la jeune femme ? Cerise, Line et Erica vont suivre ensemble ce jeu de piste, cette enquête à tiroirs, pour tenter de rendre à Sandra ce qu’elle a perdu, il y a tant d’années…

Les carnets de Cerise Tome 3

Les carnets de Cerise Tome 3

Mon avis

Cerise en décembre

Cerise en décembre

C’est noël avant l’heure ! Cerise est de retour et pour mes pupilles c’est un régal. La qualité du scénario égale le génie de l’illustratrice. Des couleurs époustouflantes, une couverture de saison qui donne envie de se rouler dans la neige. Le ton est donné, Cerise nous embarque pour les fêtes de fin d’année dans une nouvelle enquête. Elle a grandit et ses interrogations sont de plus en plus profonde. Son désir d’aider son prochain reste toutefois intacte tout comme sa fougue, sa joie et sa volonté d’écrire.

Un livre qui parle de la fabrication du livre, de sa fragilité, du besoin de le réparer et de la passion de ceux qui les fabriquent. Le sujet m’a tout de suite attirée, doublée d’une histoire de famille et de l’arrivée d’un nouveau personnage féminin attachant.

Série jeunesse coup de coeur !

Un ouvrage qui séduira les filles à partir d’une dizaine d’année et les garçons ayant des âmes de poètes.

J'adore ce poster

Et vous, qu’en avez-vous pensé ?

Little Daisy

 

Publicités

2 Réponses to “Critique littéraire de Bande dessinée – Les Carnets de Cerise tome 3, Le dernier des cinqs trésors d ‘Aurélie Neyret et Joris Chamblain”

  1. joris Chamblain 19 novembre 2014 à 12 h 48 min #

    C’est gentil pour la critique, mais je suis assez étonné de ne pas voir mon nom apparaître une seule fois dans votre chronique. Telle qu’elle est rédigée, on a la sensation qu’Aurélie a œuvré seule. Or, c’est une collaboration entre un scénariste et une illustratrice…

    • JuliaLittleDaisy 19 novembre 2014 à 17 h 07 min #

      Oui et je vous pris de bien vouloir m’en excuser. J’ai de suite réparé mon erreur et vais faire un paragraphe plus à propos dès ce soir !

Say something, don't be shy !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :