Critique littéraire de bande dessinée : Universal War One, Bajram

16 Déc

Voilà enfin de la Science Fiction!

UW1 couverture

UW1

Aujourd’hui, j’ai envie de vous partager une de mes grandes passions qui n’as quasiment pas été abordée ici : la SF.

Quoi de mieux, pour commencer sur ce sujet, que de vous parler de ma série BD SF préférée qui est Universal War One ?

Créée par Denis BajramUniversal War One est une bande dessinée de science fiction française en 6 tomes qui a commencée en 1998. Depuis septembre 2014, les deux premiers tomes de  Universal War Two, la suite de cette série, sont parus.

Un petit synopsis pour commencer:

Entre Saturne et Jupiter, au cœur des jeunes Etats les plus prospères de la Fédération des Terres Unies, la troisième flotte de l’United Earthes Force veillait inlassablement sur la périphérie du système solaire. Elle assurait par son gigantisme un incroyable sentiment de sécurité à ses habitants.

Mais LE MUR est apparu.

Si grand, si sombre.

Insondable.

C’est à une escadrille d’officiers en cour martiale qu’échoit la périlleuse mission d’en percer les secrets… Et ce sera au péril de leurs vies.

Pourquoi cette BD est une de mes favorites?

UW1

D. Bajram

Pour son univers:

Nous somme projeté 100 ans après notre époque, dans un système solaire qui a été révolutionné par la maîtrise de la gravité. L’homme a pu s’étendre et prospérer jusqu’à Uranus mais il n’a pas oublié d’emporter avec lui les inégalités, la pauvreté et ses autres vieux conflits. Malgré ces avancées scientifiques l’humanité ne semble donc pas plus heureuse. L’espace est froid et inhospitalier, et on retrouvera dans beaucoup des personnages une nostalgie d’un temps révolu, d’un passé plus simple et chaleureux sur terre.

Pour ses personnages

UW1

United Earthes Force

Cette série est donc centré sur l’escadrille Purgatory de la United Earthes Force (une force militaire de dissuasion et de maintien de la paix dans le système solaire) ou nos héros ont échoué afin de racheter leurs erreurs et d’échapper à la court martial. Ces anti-héros vont se retrouver au cœur de la première « Universal War » mais également face à leur sombre passé et aux démons qui les hante encore. Et c’est bien en cela que cette série me plait, voir ces personnages imparfaits se confronter à un conflit qui les dépasse. D’abord marginaux et en sursis, ils vont peut a peut devenir la clé de la résolution de cette première guerre universelle.

Pour son dessin

Les dessins  subliment l’univers de cette série. A la fois sombre, simple et magnifique avec une palette de couleur presque terne, le dessins nous aide a ressentir le malaise de nos héros face a leur environnement. Dans le vide spatial, derrière les parois d’acier d’un vaisseau de guerre, autour d’Uranus ou bien sur Titan, les dessins de Denis Bajram nous font ressentir a la fois la splendeur des paysages spatiaux et une certaine nostalgie de la terre ou tout semblait plus coloré et plus heureux pour l’humanité.

UW1

Sur Titan

Vous l’aurez compris je suis un fan inconditionnel de cette série et je ne peux que vous la conseiller chaudement que vous aimiez la Science Fiction ou pas!

Mo’

 

Publicités

Say something, don't be shy !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :