Archive | ♫♪♫♪ RSS feed for this section

Concert – Tahiti 80

22 Oct

Hello !

J’ai envie de vous parler musique parce que ça fait un bail et que j’ai été voir Tahiti 80 en concert au Ninkasi.

Tout d’abord qu’est-ce que le Ninkasi ?

Ninkasi

Ninkasi

Rien ne voudra un détour par leur site internet qui explique bien. Sinon c’est une brasserie qui fait des bières et c’est un restaurant, un bar et une salle de concert. Implanté dans la région lyonnaise, j’ai personnellement été à Gerland. Ils font des burgers supers bons dans un pain qui n’est pas un pain burger et propose des sauces cool comme la sauce barbecue à la bière … Mais nul ne doit aller au Ninkasi sans tremper ses lèvres dans un verre de bière de saison. En ce moment elle est à l’hibiscus et je la trouve sucrée, douce mais sans grand caractère. Une bière de filles comme beaucoup la qualifierait. Mais n’entrons pas dans de tel débat et entrons dans le vif du sujet : les concerts. En effet, le Ninkasi propose une programmation riche et variée, des fois payantes mais souvent gratuite. Il y a aussi des scènes ouvertes , les lundis salsas ou encore des blind test. Sinon pour vous donnez des exemples de groupes à venir il y a Eluveitie, Ycare mais surtout il y a eu Tahiti 80 !

Tahiti 80, pour les nuls

Tahiti 80 au Ninkasi

Tahiti 80 au Ninkasi

Souvenez-vous, les années 90’ et la création de ce groupe à Rouen, en Normandie … (BIG UP parce que c’est chez de là que je viens aussi) ça vous rappelle des choses ? Ce groupe de pop-rock, dont Xavier Boyer est le chanteur à la voix lancinante. Il y a aussi Médéric Gontier à la guitare et au chant. Sa voix grave en duo avec Xavier Boyer rend un son sublime. Nous retrouvons Pedro Resende à la basse et à l’humour ! Raphaël Léger à la batterie enfin Sylvain Marchand aux acrobaties et au clavier. Pour leur style musical … je dirais qu’il s’agit d’electro-pop. Leurs influences marquent profondément leur style alors vous mixez Air et David Bowie et vous obtenez Tahiti 80.

Pour la sortie de leur album Ballroom (le 20 octobre), le groupe fait une “tournée” en France. Le succès n’est pas aussi grand en France qu’à l’étranger alors j’espère qu’avec ce nouvel album le groupe connaîtra une reconnaissance du public français. En tout cas, c’est afin de découvrir Ballroom que je suis allée les voir au Ninkasi.

Le concert dans tout ça ?

En première partie il y eu Gaet (sa page Facebook). J’ai découvert un artiste dynamique et talentueux. Vous devriez écouter, ça vaut le coup et ça donne du pep’s.

Revenons à Tahiti 80, j’ai adoré les chansons. Un nouvel album qui s’annonce prometteur mais je n’ai pas compris pourquoi il y avait eu si peu d’interactions avec le public … C’est assez dommage pour un petite salle mais soit. J’ai jubilé car parmi les chansons du rappel, ils en ont joué une qui a pour moi plus d’impact que les autres, une chanson plus personnelle mais aussi moins récente. Il s’agit du titre “Open Book” qui est la chanson par laquelle j’ai découvert le groupe en regardant le film Marock.

Au final j’ai passé une super soirée, grâce à un concert agréable (et gratuit, faut juste compter le prix de la bière) qui m’a permis de découvrir ma nouvelle playlist pour le mois de Novembre.

Plus d’info sur :

 

Publicités

A real Hero – College & Electric Youth

17 Fév

A REAL HERO, une musique de College & Electric Youth

« A real human being

And a real hero

Back against the wall and odds
With the strength of a will and a cause
Your pursuits are called outstanding
You’re emotionally complex

Against the grain of dystopic claims
Not the thoughts your actions entertain
And you, have proved, to be

A real human being
And a real hero
A real human being
And a real hero
A real human being
And a real hero
A real human being
And a real hero
A real human being

A pilot on a cold, cold morn’ (morning)
155 people on board
All safe and all rescued
From the slowly sinking ship
Water warmer than
His head so cool
In that tight bind knew what to do

And you, have proved, to be
A real human being
And a real hero
A real human being
And a real hero
A real human being
And a real hero
A real human being
And a real hero
A real human being

A real human being

A real human being »

Et vive la Bretagne ? Non, ça se passe à Lyon !

4 Déc

Quoi ?

Vous n’avez pas encore entendu leur son, association de cornemuse et de bon rock ?

bandeauCK2013

.

Alors je vous propose de découvrir Celkilt.

Pour cela, vous pouvez allumer vos télévisons le 10 décembre, zapper jusque M6 et regarder La France a un Incroyable Talent. Alors là, vous comprendrez de quoi je veux parler ! (sinon y’a un replay ici)

Vous en avez mis du temps, oui il s’agit bien de ce groupe là ! Et moi, comment je connais ? Par une suite de coïncidences fortuites, je dirais. Une personne que j’apprécie énormément a eu Loïc (un des membres) comme surveillant dans son établissement scolaire, puis elle l’a eu comme professeur de Tin Whistle (flûte irlandaise). Et de là on arrive aux 18 ans de la demoiselle, où la surprise était la venue du sonneur de cornemuse au moment de souffler les bougies. Et c’est que ça en a fait du bruit !

celkilt-le-gang-roannais-des-kilts-a-de-l-avenir-en-temoignent-leurs-concerts-portes-par-un-rock-celtique-fougueusement-energique-photo-anabel-plence

Celkilt, les membres du groupe

Assez de digressions, revenons au thème de base, Celkilt ! Ce groupe ne vient pas de Lyon mais de Mars, un village proche de Roanne.

Chacun des membres correspond à un élément :

Celkilt-WhatsUnderYourKilt

Bonne question!

Rem’s Mac Ground qui est à la batterie et au bodrahn : La terre
Drik Mac Water joue de la basse, de l’harmonica,du banjo et son élément est : L’eau
Titou Mac Fire à la guitare et au bouzouki représente : Le feu
Loïc Mac Wind qui souffle dans sa cornemuse ou dans des whistles est, comme son nom l’indique : Le vent
Ella Mac Five, au violon, est le n°5 (chiffre qui représente sa personnalité)
Tous les membres de Celkilt chantent.
Pour plus de détails, je vous invite à profiter de leur site que je trouve génial !

En attendant je vous laisse méditer avec le groupe sur la question de ce qu’il y a en dessous de leurs kilts, et en musique.

Ah oui, on sait ce qu’il y a dessous en fait : RIEN. Ils ont sans le vouloir exhibé leurs intimes parties sur le plateau télé …

ALORS C’EST PARTI POUR UNE JIG ?

Détroit, Droit dans le soleil ou le retour de Cantat

2 Déc

La citation du lundi sera plus poussée que d’habitude, elle sera plus personnelle aussi, et sûrement déroutante pour beaucoup.

« À la croisée des âmes sans sommeil
L’enfer est myope autant que le ciel
On t’avait dit que tout se paye
Regarde bien droit dans le soleil »

Détroit, Droit dans le soleil

Noir Désir : mon enfance, ma réflexion, mon goût pour les mots

Ce n’est pas forcément facile de parler de Noir Désir aujourd’hui sans être pris entre deux partis qui s’affrontent pour des choses qui ne nous regardent pas. Je ne suis pas « pro Cantat » mais je ne suis pas une « anti Cantat » non plus. J’aime son phrasé, le choix de ses mots, sa voix suave et tellement douce. Pour moi Noir Désir fait partie de mon quotidien.

C’est parce que Cantat écrit ses chansons comme une poésie romantique que j’ai commencé à étudier ses textes. J’ai commencé à me dire que rien n’était aussi puissant que les mots, cette arme si forte. Et il y a eu ce soir du 29 novembre 2010, il y a eu cette nouvelle : Noir Désir n’était plus un groupe. La fin avait sonné et résonnait en moi avec pour seul écho le fait que je ne les verrais jamais sur scène. J’avais pourtant rêvé de cela tant de fois. Mais non, jamais.

De Noir Désir à la suite, entre InterZone et Détroit

Si j’ai aimé le côté sombre et très provocateur de Noir Désir, j’apprécie de les écouter encore aujourd’hui, chacun à son art. J’ai été bluffée en 2008 lors du concert d’InterZone à Sotteville-Lès-Rouen, où Serges Teyssot-Gay a joué de la guitare en harmonie avec du Oud. Un moment de musique orientale comme jamais je n’en avais vécu. Je vous laisse juger par vous même.

Et là, en cette fin d’année je suis surprise de nouveau par le groupe Détroit où B. Cantat chante des textes qu’il a écrit. Le bilan serait que, que ce soit le guitariste ou le chanteur, les styles musicaux qu’ils incarnent aujourd’hui sont plus profonds, plus personnels et semblent moins politisés. Ces styles seraient presque aux antipodes de celui de l’ancien groupe, même si Noir Désir s’était « calmé » dans leur dernier album.

Si le phrasé de Cantat, très poésie romantique du 19e siècle et proche de Lamartine reste, la voix belliqueuse a laissé place à un ton mélancolique et triste. On sent bien qu’il y a un avant et un après, et que sa musique restera imprégnée de ce que l’artiste a vécu. Mais ce n’est pas pour autant qu’il convient de juger des faits ! Qui sommes-nous pour juger ? N’a-t’il pas déjà été condamné ? La seule chose que nous pouvons faire, c’est juger son art, et non sa personne. Il est bon de savoir différencier la personne publique lorsqu’elle est sur scène et la vie privée de cette personne.

Sur ce, je vous laisse avec cet album qui mérite d’être entendu. Il est calme et doux.

Bonne semaine.

La flûte enchantée de l’Opéra de Lyon

13 Juil

Satellite

Une fois n’est pas coutume, nous allons parler d’Opéra. Le 6 juillet 2013, la ville de Lyon et plus particulièrement l’Opéra de Lyon proposait une retransmission sur écran géant d’un Opéra : La Flûte Enchantée de Mozart sous la direction musicale de Stefano Montanari et mis en scène par Pierrick Sorrin et Luc De Wit. Ni une, ni deux, ce soir je me suis rendue Place des Terreaux à Lyon, face à l’Hôtel de Ville afin de voir le spectacle.

Ici pas de chichi, on s’assoit où l’on peut et bien souvent c’est à même le sol. Note pour les prochaines années : penser à prendre un drap et un coussin, oui j’ai eu mal à mon derrière pourtant bien fourni. Enfin quand directeur de l’Opéra de Lyon prend la parole sur l’écran, on oublie là où l’on est et on se laisse bercer par les images que l’opéra nous offre. Au début, c’est une explication sur le spectacle, comment il a été fait, qui sont les chanteurs, quelle est le renouveau, pourquoi cet Opéra. C’est avec une idée sur la volonté du metteur en scène que l’on entre dans la magie de ce spectacle.

1300hires-zauberfloete_kinder_philippe_spiegel_valda_wilson_c_silvia_lelli_348_692Des couleurs éblouissantes, des choristes jeunes aux voix sublimes et une histoire qui ne lasse pas. Voici des ingrédients parfaits pour une recette qui marche. En effet, c’est avec des étoiles dans les yeux que je vous écris ce billet. J’ai adoré le chanteur Philippe Spiegel qui jouait Papageno. Le costume lui allait à merveille et sa voix m’a fait aimer l’allemand (que je n’aime pas particulièrement en général).

Je vous laisse visionner les vidéos sur le site de l’opéra pour que vous puissiez apprécier quelques morceaux célèbres magnifiquement interprétés. Et si vous voulez voir le spectacle complet, je vous laisse avec FranceTV.

En attendant le feu d’artifice de Lyon, je vous laisse avec des photos de l’opéra glanées sur le net. Elles sont là pour vous montrer de la beauté, bien que sans le son, on enlève 50% du charme. Sinon rendez-vous dans un an, place des Terreaux pour la prochaine édition. J’y serai, et vous ?

flute-web-1

 flute-web-5 130623lpl2247

Mon Top 10 [Partie 2 : le Final]

6 Juil

N°5 : Shaka Ponk vous connaissez tous et bien moi aussi ! C’est grâce à eux que j’ai eu mon permis, leur musique me relax. Mon album favori ? Bad Porn Movie Tracks ! J’aime bien Goz alors je vous propose un clip où on le voit bien ce super singe !

« ‘hope you gonna understand

I’m about to lose my head »

N°4 : Voici un choix extrêmement difficile à faire. Je ne sais quelle chanson mettre, j’aime tout des Smashing Pumkins, même leur dernier album … Celestials est une chanson sublime. Ce groupe me fera toujours penser à ma famille, à mon enfance, à mon beau-père travaillant dans le garage sur sa moto avec ça en fond sonore. Comme je dois tout de même faire un choix je dirais que jamais je ne pourrais me séparer de cette chanson dans mon MP3 mais les autres, pourrais-je ? Et juste si vous voulez voir Scarlett Johansson s’amuser dans un clip je vous conseille le visionnage de Bleed des Smashing Pumkins.

Surprise pour le titre, dans tous les cas c’est bien !

« So far I still know who you are

But not I wonder who I was »

N°3 : Une fois n’est pas coutume ce n’est pas un groupe ou une chanteuse que je vous fais écouter mais un violoniste talentueuse que j’ai découverte grâce à mon copain. J’adore l’esthétique de ses clips, sa musique même si elle reprend souvent des titres déjà connu et j’aime aussi son univers. Bref, je vous laisse découvrir Lindsey Stirling par vous-même et vous faire un avis sur la question !

N°2 : une chanteuse que j’ai découvert grâce à la sonnerie de téléphone d’une copine il y a quatre ans maintenant et que j’admire. Son accent français est mignon quand elle chante en anglais et le son du ukulélé rythme ses chansons en leur donnant un air enfantin bien sympa. Voici donc Soko avec une chanson très drôle : I’ll kill her.

« She’s a bitch you know, all she’s got is blondeness
not even tenderness, yeah, she’s clever-less. »

N°1 : Calle 13, un groupe que j’adore. Je ne ferais pas de commentaire, je vous demanderais juste de découvrir ce groupe Portoricain  Il y a des chansons pour tous les goûts et surtout le groupe est très engagé dans la lutte contre l’illettrisme, contre les problèmes en Amérique du Sud et je ferais un article sur eux, juste sur eux c’est promis ! En attendant je vous donne l’occasion d’écouter Muerte en Hawaii.

« Puedo construir un cerebro sin leer las instrucciones
Hablo todos los idiomas de todos los abecedarios
Tengo más vocabulario que cualquier diccionario »

 

Et un TOP qui n’a pas de numéro, qui n’en aura jamais, qui est au-dessus du reste : Noir Désir. J’ai découvert ce groupe grâce à mes parents, j’ai aimé ce groupe en lisant les paroles, j’ai entendu ce groupe en soirée, j’ai depuis 23 ans bientôt Noir Désir dans ma tête à chaque instant. Et si je suis « Lost » et bien j’écoute une de leur chanson et je me retrouve !

« Pour trouver le sud
Sans perdre le Nord
Après les certitudes
Au-delà des bords »

Et votre Top 3 à vous, ce serait quoi ?

Mon Top 10 en ce jour de Fête de la Musique [Part 1]

21 Juin

Un peu de musique dans ce monde de brut ! Je profite d’être le 21 juin, jour de la fête de la musique pour vous proposer un TOP 10 des chansons que j’aime, en ce moment ou depuis toujours. Sûrement de quoi ensoleiller un peu votre été ou vous toucher tellement profondément que plus jamais vous ne verrez le monde comme avant. Les groupes que j’ai déjà présentés (Jake Bugg , Ellie Goulding  et Kasabian) ne seront pas dans cette liste puisque, vous vous en doutez, ils sont toujours dans mon MP3 peu importe la situation. Cette semaine je vous propose d’écouter les cinq premières chansons de ce TOP et de nous retrouver la semaine prochaine pour la fin.

N°10 : Les Cranberries, un groupe que j’aime beaucoup mais que j’ai eu « honte » d’écouter en Irlande de peur de devenir un cliché vivant. A vrai dire j’ai beaucoup plus entendu du U2 que les Cranberries mais peu importe, j’aime toujours leur musique. Et je serai toujours outrée d’entendre des versions de Zombies totalement massacrés, n’est-ce pas Mohombi !!! Mais peut-être est-ce « just my imagination » …

« There was a game we used to play 
We would hit the town on friday night
Stay in bed until sunday
We used to be so free
We were living for the love we had,
Living not for reality »

N°9 : Cette chanson n’est pas un choix facile, en soit ce n’est même pas « moi » qui l’écoutait au départ. Juste mon copain qui me l’a passée toute l’année et ceci assez régulièrement pour que j’ai envie de la chantonner régulièrement. Et puis entre normands on se soutient, il faut bien ! Voici Oldelaf avec Danse.

 « Est-ce ta grâce ou l’alcool
Qui me font croire que tu décolles ? »

N°8 : Alors là retour à un truc un peu plus personnel qui me donne envie de me trémousser et qui me fait penser au soleil même quand il n’y en a pas. En plus c’est un groupe Espagnol, et moi l’Espagne j’aime ça. Je vous fais découvrir Bongo Botrako avec la chanson Todo los dias sale el sol. Si vous en voulez encore plus je vous conseille de télécharger leur EP gratuit sur ce site

 « Que ganas de verte y comerte la vida
No importan las horas, de noche y de día
Que ganas de verte y comerte la vida
Soñando en tus bragas, perdiendo la vida »

N°7 : Un morceau de U2 s’impose après un an de vie en Irlande. C’est pourquoi j’ai décidé de mettre Vertigo. Ce n’est pas la chanson la plus célèbre et pourtant je crois que c’est une de mes favorites (en fait je suis incapable de dire laquelle je préfère). Voici donc le morceau nostalgique de ce TOP :

« Lights go down
It’s dark
The jungle in your head
Can’t rule your heart »

N°6: Un petit classique ne fait jamais de mal à personne. C’est tout du moins ce que je pense et c’est pourquoi je vous partage ma chanson favorite du groupe Oasis : The Masterplan.

« I’m not saying right is wrong
It’s up to us to make
The best of all the things
That come our way »

A dans quelques jours pour la suite de cet article. N’hésitez pas à vous abonner à ma page Facebook (c’est part ici) afin d’avoir les news et de savoir quand la suite de ce Top paraîtra ! En attendant, célébrons ensemble et en musique l’entrée dans la période estivale !

%d blogueurs aiment cette page :